Les rites tibétains

Dernière mise à jour : 14 avr. 2021

Les "cinq tibétains" sont une compilation de cinq exercices de yoga à répéter 21 fois chaque jour. Ces rites proviendraient de monastères tibétains retirés, de l’Himalaya. Gardés secrets jusqu’aux années 1930, ils furent présentés au monde occidental par Peter Kelder dans l’ouvrage « Les secrets de jeunesse et de vitalité avec les 5 tibétains ».


©Tosh


Basé sur le principe que le corps possède 7 centres d’énergie (ou chakra) qui correspondent à 7 glandes endocrines, les exercices et la pratique régulière de ces rites règlent toutes nos fonctions corporelles.


Pourquoi pratiquer ?


La pratique régulière présente de nombreux bienfaits :

  • Un réel bien être sur les plans physiques et mentaux et c’est un excellent exercice physique et respiratoire qui dynamise l’ensemble de l’organisme.

  • C’est facile d’accès et on y prend réellement goût !

  • Ces rites jouent un rôle important de prévention et d’auto-guérison naturelle

  • Une pratique régulière soulage la tension musculaire et améliore le renforcement musculaire.

  • Ils apportent des effets positifs sur la santé en général, le bien-être et diminuent le stress.

  • Ces exercices tonifient et renforcent tout le corps et créent un sentiment de paix

On le sait, le sport apporte une sensation de bien être indéniable, mais pour les moins sportifs voici un excellent compromis. Les positions sont fluides, davantage centrées sur la respiration et le contrôle des postures.



Il est conseillé de commencer de la manière suivante :


  • La première semaine, répéter 3 fois chaque exercice puis rajouter chaque semaine suivante, deux répétitions supplémentaires

  • Deuxième semaine : 5 répétitions des exercices

  • Troisième semaine : 7 répétitions des exercices

  • Quatrième semaine : 9 répétitions des exercices etc..


Le but est d’arriver à 21 répétitions de chaque rite au bout de 10 semaines et si possible pratiquer cette même répétition chaque jour.


Quand je suis malade ou terriblement flemmarde, je répète les rites seulement 7 fois. Ceci me permet de ne pas m’arrêter totalement et de garder un bon rythme. Bien sûr je ne suis pas parfaite et il m’arrive de ne pas pratiquer du tout mais je fais de mon mieux.


Il est conseillé de faire ces rites tibétains le matin plutôt que le soir, étant donné qu’ils apportent un regain d’énergie vitale.

Les exercices


Rite n°1 : La Toupie


Position : Les bras étendus à l’horizontale, debout, paume vers les bras. Jambes écartées de la largeur du bassin, la jambe droite doit servir de pivot autour duquel le mouvement du corps se fait.


Pendant l’exercice : Inspirez et expirez profondément pendant vos rotations. Faites des rotations dans le sens des aiguilles d’une montre et fixez autant que possible un point fixe afin d’éviter les vertiges.


Bienfaits: Cet exercice augmente la vitesse de l’énergie du corps, améliore l’équilibre et évacue l’énergie négative.


Rite n°2 : Le lever des jambes


Position : S’allonger sur le sol, les bras le long du corps et les paumes des mains contre le sol.


Pendant l’exercice : A l’expiration, lever les jambes vers le ciel (jambes tendues) et amener en même temps votre tête vers la poitrine afin que le menton la touche. Si possible, descendre les jambes vers la tête, le plus bas possible. Puis, expirer lentement, en redescendant les jambes et la tête jusqu’au sol, en gardant les jambes tendues et les pieds joints.


Bienfaits : Cet exercice stimule le centre énergétique du plexus solaire, tonifie le pancréas et la thyroïde et renforce le cou et les abdominaux.


Rite n°3 : L’arc


Position : Pointe de pieds en appui sur le sol, à genoux, mains en bas du dos ou sous les fesses


Pendant l’exercice : Pencher la tête vers l’arrière à l’inspiration puis courber le dos vers l’arrière et contracter les fessiers. Redresser le dos à l’expiration et emmener la tête en avant, le menton contre la poitrine.


Bienfaits : Cet exercice permet d’amener l’énergie du plexus solaire vers le cœur et tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales. Il renforce aussi les muscles du tronc et la sangle abdominale.

Rite n°4 : Le pont


Position : Se placer les jambes tendues devant vous et les pieds écartés. Placer les mains sur le sol à côté de vos hanches en direction de vos pieds.


Pendant l’exercice : A l’inspiration, prendre appui sur les mains et les talons, plier les genoux et monter les fessiers. Le dos reste parallèle au sol, le regard vers le ciel. Détendre les muscles à l’expiration et ramener les fessiers au sol en même temps que la tête repart vers le menton.


Bienfaits : Renforce le bas du dos, les fessiers, les épaules et stimule les centres énergétiques du nombril, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.


Rite n°5 : La montagne et le cobra


  • Position du cobra: S'allonger sur le ventre les paumes sur le sol à la hauteur de la poitrine. Redresser le buste en vous appuyant sur les mains – étirer les épaules vers l’arrière – bras tendus, soulever les hanches, la colonne vertébrale est cambrée – regarder droit devant soi, ou si vous êtes un peu plus souple, tirer doucement votre tête en arrière et regarder au plafond.


  • Position de la montagne : Inverser la position en V inversé ; les hanches en haut la tête en bas.

Pendant l’exercice : A l’inspiration, lever les hanches et s’appuyer sur les orteils et les mains, le menton en contact avec la poitrine. En expiration, s’allonger en gardant les bras tendus verticalement. Remonter la tête le plus haut possible tout en gardant le bassin collé au sol. Incliner la tête vers l’arrière et porter le regard vers le haut.


Bienfaits : Ce rite renforce les épaules et accélère tous les vortex d’énergie. Il tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout